EMAUX DE LONGWY

BOULE FLO ANTARTICA - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE COLONIALE (  GEO de Clothilde D.  ) - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE FLO SAN MARCO  Artiste Léon ZANELLA - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE FLO HOLLYWOOD - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE COLONIALE ( LES MING ) - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE MIDI SOLEIL D'OR - La Palmyre - Galerie Cordouan OEUF ( LE PETIT PRINCE ) - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE MIDI LE PETIT PRINCE - La Palmyre - Galerie Cordouan VIDE POCHE ( LA PALMYRE ) - La Palmyre - Galerie Cordouan LAMPE CYCLADE IRIS ET COQUELICOTS - La Palmyre - Galerie Cordouan LAMPE COBLENCE : TOUCANS Artiste Alain THOMAS - La Palmyre - Galerie Cordouan LAMPE ( CIRQUE ) - La Palmyre - Galerie Cordouan CHAT ASSIS - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE COLONIALE : SAFARI - La Palmyre - Galerie Cordouan BOITE KIOSQUE COMMEDIA DELL ARTE - La Palmyre - Galerie Cordouan BOITE KIOSQUE PARADE  - La Palmyre - Galerie Cordouan BOULE MIDI LE CIRQUE - La Palmyre - Galerie Cordouan

Au coeur de la Lorraine, à proximité de la Belgique et du Luxembourg, Longwy est un grand centre céramique aux XIX et XXème siècles.

Fondée en 1798, la Faïencerie s'installe au couvent des Carmes, vendu comme bien National après la Révolution Française.

L'Empereur Napoléon Premier remarque la belle production de faïences d'usage, et commande un service destiné aux Maisons Impériales de la Légion d'Honneur.

En 1835, la faïencerie entre dans la famille d'Huart qui la fera alors prospérer

Les innovations techniques se succédent : nouveau procédé de chauffage des fours, impression sur faïences, améliorations des qualités courantes de pâtes, création de nouveaux tessons...

Afin de riposter aux importations croissantes de Chine et du Japon, les Huart font venir à Longwy l'italien Amédée de Carenza qui apporte avec lui ses techniques exclusives, en appliquant à la faïence le principe de cloisonner ou de cerner les décors.

Les célèbres Emaux de Longwy sont nés et leur réputation ira grandissante.

L'Art Déco pénètre ce bastion de l'orientalisme. L'association avec «Primavera» marque une période féconde dont le point culminant sera l'exposition des Arts Décoratifs de 1925.

Un renouvellemnt complet des formes et des décors qui s'estompera durant la période de l'avant-guerre.La notoriété de la Faïencerie de Longwy attire les plus grands artiste : Carrière, Cirode, Kilbert, Kruytenbrouwer, Chevalier, Rizzi, Le Guen, Sirot...

Pour l'exposition Coloniale de 1931, Maurice Paul Chevalier, créateur depuis 1925 crée la célèbre Boule Coloniale.

Avec l'arrivée de Michelle Kostka en 1991, les Faïenceries sortent d'un demi-siècle de léthargie, les Emaux de Longwy, de facture contemporaine, retrouvent le chemin des boutiques de luxe.

Dès lors, la FaÏencerie de Longwy présente chaque année leurs nouvelles créations, avec comme pièce maitresse la fameuse Boule Coloniale et ses variantes déclinaisons.

Dés thèmes les plus originaux, prestigieux aux thèmes plus classique, la Faïencerie de Longwy se démarque par les décors et sujets de ces oeuvres d'Art.